Individu tué à Châambi – Deux versions contradictoires

Individu tué à Châambi – Deux versions contradictoires

Par -

Armée - ChaâmbiUn homme recherché a été tué, hier vers 19h00, dans la zone militaire fermée du Djebel Châambi.

D’après le Colonel-Major Taoufik Rahmouni, porte-parole du ministère de la Défense, l’individu en question était accompagné par un autre individu, également, recherché.

Les deux hommes, interceptés au niveau de la zone militaire fermée, à l’entrée Est de la réserve du Mont Chaâmbi, avaient refusé d’obtempérer aux injonctions de s’arrêter et ont pris la fuite, a-t-il déclaré à l’agence Tunis-Afrique Presse.

Le second individu a réussi à fuir, et s’est retranché dans la montagne, a ajouté Colonel-Major Rahmouni, qui a précisé, par ailleurs, que des équipements militaires et de grandes quantités de provisions alimentaires ont été trouvés sur place.

Toutefois, cette version officielle est contestée à Kasserine où des sources rapportent que l’individu tué était tout seul et ne portait aucune arme lorsqu’il a été appréhendé par une patrouille des Forces armées, nous a indiqué notre correspondant sur place, Chady Gharsalli.

Né en 1959 et au chômage, Ali Ben Mabrouk Yahyaoui, le nom de l’individu en question, était recherché pour des affaires de vol, et n’avait aucun lien avec le terrorisme, affirment ces sources.

Portant constamment un treillis militaire, Yahyaoui, habitant dans la localité de Doghra, se cachait régulièrement du côté du Chaâmbi, qui se situe à quelques pas de son village.

Commentaires: