Langue de bois « précieux » : Jomaa loue le dynamisme des députés de l’ANC

Certainement exténué par ses incessants déplacements, le chef du gouvernement provisoire, Mehdi Jomaa, semble perdre sa lucidité. Du moins, sur un sujet donné : les élus de l’Assemblée nationale Constituante.

Mustapha Ben Jaafar - Mehdi Jomaa
Même Mustapha Ben Jaâfar n’arrive pas à cacher son scepticisme face à une telle perte de lucidité (Crédit photo : ANC)

De passage, aujourd’hui, sur les ondes de la radio France Info, Jomaa a commencé à louer ces députés de la nation, leur dynamisme et leurs critiques constructives.

«Jusqu’à ici nous avons réussi à avoir des rapports très constructifs et positifs, mais aussi avec de la critique constructive, hallucine M. Jomaa. Nous sommes heureux d’avoir des députés qui sont dynamiques et qui formulent des critiques. Ça nous aide aussi à rester vigilants sur pas mal de questions. Jusqu’à maintenant je considère que les choses se passent plutôt bien».

Ce dynamisme des élus de l’Assemblée a été, immédiatement, confirmé par les concernés : d’après Al Bawsala, 90 députés, sur 217, étaient présents au début de la séance plénière de cet après-midi, consacrée au vote sur le projet de loi relatif aux élections et au référendum.

Un commentateur sportif aurait répliqué : «On n’a pas vu le même match».

Commentaires: