KARCHER SPORT – Circulez… y’a rien à redire

footEn «visionnant» diverses émissions sportives sur nos «chères» chaînes TV, je me suis amèrement rendu compte que notre foot n’est pas au top de sa forme… et ce ne sera sûrement pas cette ribambelle de pseudo-thérapeutes qui lui trouveront le remède miracle…

L’autre soir sur la chaîne Tunisna, chroniqueurs et invités s’étaient ENCORE penchés sur les maux de notre cher football et nous eûmes droit à un reportage sur une réunion d’experts… dont même le président du syndicat des journalistes sportifs…

Dans quelques années lumières, ces «lumières» nous pondront un bilan qui sera alors caduc… comme les aqueducs romains qui sillonnent quelques contées de notre pays… Lors de la même émission, fut invité l’inénarrable arbitre Allala Malki. Eh bien sûr, il parla arbitrages et surtout dessous «sales» de notre arbitrage…

Connaissant l’homme et ses œuvres, dont une mémorable finale de Coupe de Tunisie, ESS- JSK (1996) où il fut loin, mais vraiment loin de tout reproche, je ne fus pas déçu de sa nouvelle position et surtout de sa nouvelle image… de plus blanc que blanc !!!

L’ex-arbitre de terrain qui s’est recyclé dans la gestion de ses prochains, a énuméré un nombre de faits mettant en cause la neutralité et l’honnêteté même de ses successeurs et notamment ceux encore en exercice… Il soutient, et sûrement jusqu’à aujourd’hui, que dossiers accablants et avec preuves SVP ont été envoyés aux plus hautes instances footballistiques du pays et même au Ministre de tutelle….

Aucune réaction des différentes instances, pas le moindre zeste d’enquête… A croire que ses missives aient été adressées à des malentendants, malvoyants, ou tout simplement des abonnés absents… Sous d’autres cieux, ce Cher Allala Malki aurait «été invité à se mettre à table». Le plus grave, c’est que Allala Malki crie depuis bien longtemps au scandale, sous plusieurs cieux, ou plutôt sur divers plateaux de TV, sans oublier les autres types de médias…

L’absence de réponse ou plutôt de réaction nous laisse penser que les hautes instances ne peuvent tout simplement… pas répondre, et par conséquent M. Allala a raison… Il a raison M. l’ex-arbitre !!!

Et c’est certainement pas le plus grand consultant de l’Histoire, Mister Mokhtar Tlili qui pourra le contredire… Mister Tlili, ce soir-là, a demandé à M. Malki s’il avait des preuves sur ce qu’il avançait… Allala Malik lui répondit : «Oh que oui, des preuves, et irréfutables, il y en a… dans les tiroirs de la FTF et du Ministère…». Yes, Mister Tlili, des preuves sur les dessous de notre foot, il y en a des tonnes !

——————–

Blanc-Black-Beur… ça se meurt

Qui ne souvient de la formidable bande à Jacquet, championne du monde… On l’avait surnommée alors «Blanc-Black-Beur», du fait qu’elle représentait un modèle d’intégration d’une France multiraciale et multiconfessionnelle… La génération suivante était tout aussi prometteuse avec un trio d’origine maghrébine en or… Malheureusement ces doués des pieds sonnaient plutôt léger côté ciboulot… la preuve, à l’âge où ils devraient être au top, il rasent plutôt les pâquerettes…

Hatem Ben Arfa indésirable à Newcastle… Hatem Ben Arfa (27 ans) aurait été viré de Newcastle par son entraîneur Alan Pardew, selon le Dunday People. L’international français aurait été prié de faire ses valises et de rentrer en France à la suite d’un problème survenu dans le vestiaire…

Samir Nasri attaque le sélectionneur Didier Deschamps. «Pour être honnête, si j’avais à évaluer me chances aujourd’hui, ce serait 70/30 contre moi. Si j’arrive à avoir Didier Deschamps au téléphone et que nous avons une discussion honnête, je saurai où j’en suis», a-t-il confié en regrettant un manque de considération. Problème, le sélectionneur de l’équipe de France a récemment estimé qu’il n’avait pas à se justifier.

Karim Benzema revit grâce à Zidane… Il sera sûrement le seul des Beurs à jouer le Mondial Brésilien… Mourinho l’avait déstabilisé, le reléguant au banc des Merengue et Benzema avait contribué à cette mise à l’écart avec des frasques qui avaient fait la joie des paparazzi… Avec les Tricolores, il n’était plus que l’ombre de lui-même… jusqu’à ce que Zidane ne lui mette du plomb dans l’aile et surtout dans le ciboulot, pour le ressusciter…
Comme quoi, être doué c’est bien, mais avec quelque chose dans le ciboulot… mais apparemment les Beurs nouvelle génération, il faudra leur en rajouter et des masses …

Noureddine HAMDI

Commentaires: