« Fabius promet de passer ses vacances en Tunisie… Ça roule pour Karboul »

Quelques jours après sa visite officielle en Tunisie et quelques heures avant de rencontrer le Chef du gouvernement Mehdi Jomaa, en visite en France à partir d’aujourd’hui, le ministre des Affaires étrangères français, Laurent Fabius apporte un soutien anecdotique, comme il le déclare lui-même, en annonçant «qu’il comptait passer une partie de ses vacances en Tunisie, afin de montrer l’exemple de la mobilisation de la France et de l’Europe en faveur de ce pays», a-t-il déclaré, hier.

Fabius en Tunisie (AFP-Fethi Belaid)
Fabius prochainement en vacances en Tunisie… (crédit photo / AFP-Fethi Belaid)

Vendredi dernier à Tunis, c’est de sécurité que le ministre français a parlé, faisant savoir que la France est prête à offrir une aide sécuritaire à la Tunisie et que «ces discussions se poursuivront avec l’arrivée de Medhi Jomaa à Paris» où il sera également question d’économie.

Ne tarissant pas d’éloges ce qui a été réalisé depuis 2011 en Tunisie, réaffirmant, par ailleurs, «les progrès sur le plan économique et sur le plan sécuritaire», il promet une mobilisation de la France et de sa personne à commencer par passer quelques jours en Tunisie pour ses vacances.

Sa déclaration n’est pas fortuite sachant qu’en France, les vacances des ministres et surtout leurs destinations sont suivies à la loupe par les médias. C’est généralement un sujet sensible pour le gouvernement, un enjeu de communication politique, car les ministres se doivent de montrer l’exemple en restant mobilisables et en étant à moins de deux heures de Paris.

Dans le même créneau, Mehdi Jomaa, a, de son côté, insisté auprès des médias français que sa visite sera surtout une manière de présenter une nouvelle image de la Tunisie en rappelant aux Français qu’elle doit rester une de leurs destinations favorites pour les vacances.

Laurent Fabius répond à l’invitation en attendant le retour en masse de ses compatriotes vers la destination Tunisie… Il rend surtout un grand service à la ministre du Tourisme Amel Karboul !

Commentaires: