Mehdi Jomaa : «Les élections menacées de report à cause du retard pris à l’ANC»

Mehdi JomaaLe Chef du gouvernement Mehdi Jomaa n’a pas l’intention de se présenter en tant que candidat aux élections prévues en fin d’année mais qui pourraient être reportées en raison du retard pris dans le vote de la loi électorale. C’est en substance ce qu’a indiqué le Premier ministre dans une interview accordée hier à l’AFP.

Dans cet entretien, il a tenu à insister sur la nécessité d‘organiser les élections législatives et présidentielles en 2014, mais a fait remarquer qu’elles pourraient être reportées en raison du retard pris à l’Assemblée nationale Constituante dans le vote de la loi électorale.

«Le planning est très tendu, parce qu’il y a eu du retard sur la loi qui régit l’organisation des élections (…) et plus il y a de retard, plus le risque augmente», a-t-il soulevé en référence à la loi électorale actuellement en débat à l’ANC ce qui bloque tout le processus.

Dans cette interview, Mehdi Jomaa a également clarifié sa position par rapport à l’éventualité d’une candidature. «Ce que vous voulez savoir c’est si je vais me présenter ou pas ? La réponse est non», a-t-il précisé. Il a exclu cette probabilité tout en ajoutant qu’il comptait bien retrouver sa vie d’avant.

Commentaires: