Le «kill switch» ou l’antivol des téléphones

Télephone cadenasse (photo - utile.fr)Apple, Samsung, Google, HTC, Huawei, Motorola, Nokia ou encore Microsoft se sont engagés récemment à équiper tous leurs appareils d’un système antivol gratuit, afin de rendre le téléphone volé inopérant à tout utilisateur non autorisé.

De plus, ils se sont mis d’accord pour offrir aux utilisateurs la possibilité d’effacer toute donnée personnelle (mails, photos ou contacts) en cas de vol de l’appareil.

La réactivation de l’appareil, de même que la restauration des données personnelles effacées resteront possibles si le téléphone est retrouvé.

Ce système, baptisé «kill switch» est principalement destiné à dissuader le vol, le téléphone pouvant être rendu inutilisable très simplement.

Selon une étude menée aux Etats-Unis, cette technologie pourrait faire économiser 2,6 milliards de dollars par an aux Américains si elle était largement déployée, dont 4,8 milliards au titre des assurances contractées contre le vol.

Commentaires: