Décès d’Habib Boularès

L’homme politique et journaliste tunisien Habib Boularès est décédé aujourd’hui à Paris, à l’âge de 80 ans des suites d’une longue maladie.

Ministre de la Culture, en 1988, ministre de la Défense, en 1990, et ministre des Affaires étrangères, en 1990 et 1991, Habib Boularès avait, occupé, par, ailleurs, le poste de secrétaire général de l’Union du Maghreb arabe (UMA) de 2002 à 2006.

Il fut, également, président de la Chambre des députés de 1991 à 1997.

Habib Boularès a été, aussi, l’auteur de pièces de théâtre, à l’instar de Murad III. Son dernier livre, Histoire de la Tunisie, a été publié en 2012.

Paix à son âme.

Commentaires: