Affaire ENSI : la directrice Leila Saidane « démise de ses fonctions »

Affaire ENSI : la directrice Leila Saidane « démise de ses fonctions »

Par -

Taoufik JelassiL’affaire de l’Ecole Nationale des Sciences de l’Informatique (ENSI) est sur le point de connaitre son épilogue après la réunion tenue hier au ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche scientifique et des TIC, présidée par le ministre Taoufik Jelassi et organisée dans le but de trouver des solutions notamment après la grève générale suivie, mercredi par les écoles d’ingénieurs du pays.

Lors d’une intervention sur les ondes d’Express FM, le ministre a indiqué ce matin que le conseil scientifique qui s’est tenu et s’est achevé tard dans la soirée a pu trouver une porte de sortie à la crise. Un compromis a été ainsi trouvé, indique-t-il.

Il a ainsi été décidé de démettre la directrice controversée Leila Azzouz Saidane de ses fonctions. Plus concrètement, le conseil scientifique de l’ENSI a décidé de présenter une démission collective. Leila Azzouz Saidane en faisant partie, elle est donc automatiquement démise.

En attendant l’élection d’un nouveau conseil, c’est la direction de l’université de la Manouba qui sera chargée de diriger l’ENSI par intérim.

Par ailleurs, il a été décidé de créer un comité d’enquête sur les conditions d’inscription de l’étudiant Slim Saidane, fils de la directrice, sachant que c’est justement cette inscription qui a été dénoncée par les étudiants de l’ENSI, en grève depuis le 5 mars 2014.

Le ministre a, par ailleurs, annoncé la fin de la grève et la reprise des cours, ce vendredi 18 avril 2014.

Commentaires: