(Màj) – Le diplomate tunisien Laaroussi Gontassi enlevé à Tripoli

MISE A JOUR A 16H15 – Un diplomate tunisien a été kidnappé dans la capitale libyenne de Tripoli, ont rapporté, dans un premier temps, dans une note urgente l’AFP et RFI sans donner plus de détails sur ce nouveau kidnapping.

Tunisie-Libye

Après vérifications, l’information a été confirmée à l’agence TAP par une source responsable au ministère des Affaires étrangères tunisien qui confirme la disparition de Laaroussi Gontassi, conseiller de l’ambassade de Tunisie à Tripoli.

Il a «disparu depuis ce matin», précise la source, ajoutant qu’aucun contact n’a pu être établi avec lui et qu’ »aucune revendication n’a encore été enregistrée concernant son éventuel enlèvement». Selon un responsable de la Direction de police de Tripoli, contacté par l’AFP, le diplomate a été enlevé par des inconnus dans le centre de Tripoli, non loin de l’ambassade tunisienne.

Cet enlèvement est le deuxième concernant un fonctionnaire tunisien employé de l’ambassade, après le kidnapping à Tripoli en mars dernier de Mohamed Ben Cheikh, secrétaire de l’ambassadeur de Tunisie alors qu’il conduisait sa voiture. Son sort demeure toujours inconnu à l’heure actuelle alors que Tunis a mis la pression sur Tripoli afin de le retrouver.

En Libye où le chaos sécuritaire règne toujours et où les autorités locales demeurent incapables à assurer la sécurité des représentations diplomatiques, ces enlèvements sont généralement perpétrés par des milices qui tentent d’obtenir la libération de Libyens détenus à l’étranger, d’après des sources diplomatiques en Libye.

Mardi dernier, c’est l’ambassadeur de la Jordanie en Libye, Fawaz Al Itan, qui avait été enlevé à Tripoli suite à l’attaque de son convoi par des hommes cagoulés.

Commentaires: