Un Tunisien, propriétaire d’une exploitation de bois, assassiné au Cameroun

bertouaOurabi Dhahbi, un chef d’entreprise tunisien de 50 ans, installé au Cameroun depuis quelques mois, a été assassiné dans la nuit du 8 au 9 avril. Son corps, présentant des blessures et des traces de violence d’une rare atrocité, a été retrouvé baignant dans une mare de sang.

Le corps d’Ourabi Dhahbi a été découvert par la femme de ménage, hier matin lorsqu’elle s’apprêtait à prendre son service, comme à l’accoutumée, rapporte Camer.be. Elle constate rapidement la mort de son patron gisant dans une mare de sang et présentant des blessures sur tout le corps avant d’alerter la police.

Les circonstances de cette mort restent troubles et les premiers éléments de l’enquête indiquent qu’il aurait été tué par des malfrats. Ce meurtre, perpétré au cœur de Bertoua, ville traditionnellement paisible, a fait grand bruit.

Le gouverneur et le procureur de la République se sont rendus sur les lieux du drame et ont fait état de l’atrocité du crime commis, vraisemblablement par «des bourreaux qui semblent être des professionnels de l’atrocité», ont-ils relevé.

Commentaires: