Les caisses de l’Etat dans une situation critique, selon le gouvernement

Nidhal OuerfelliLors d’une conférence de presse tenue aujourd’hui, le porte-parole du gouvernement, Nidhal Ouerfelli a reconnu que les caisses de l’Etat étaient vides et que la situation financière du pays est dans une phase critique signalant l’existence d’un manque important de liquidités à cause des impayés de l’État en 2013 et à l’augmentation du déficit de la trésorerie publique qui a atteint 2,5 milliards de dinars.

Cette forte pression sur les finances publiques a conduit à des mesures exceptionnelles pour assurer le versement des salaires des fonctionnaires publics pour le mois d’avril 2014. Cela étant, «le gouvernement doit fournir 600 millions de dinars d’ici le mois de juillet prochain pour éviter une éventuelle incapacité de rémunérer les fonctionnaires public», a-t-il notamment déclaré.

Commentaires: