Fusillade meurtrière dans une base militaire américaine

Un soldat américain a tué trois militaires et en a blessé 16 autres avant de se suicider avec une arme de poing, mercredi 2 avril, dans une base militaire texane, de Fort Hood.

Fort Hood
Fusillade meurtrière, Fort Hood 02-04-14 – photo (AP)

Ce soldat avait été déployé quatre mois en Irak en 2011 et souffrait « de problèmes mentaux », notamment de dépression, pour lesquels il était traité, a relaté le général Milley.

La base de Fort Hood, la plus grande des États-Unis, avait déjà été le théâtre d’une fusillade meurtrière en 2009. Elle avait fait 13 morts, dont 12 militaires, et plus de 30 blessés.

Le président Obama a réagi depuis Chicago : « Cette fusillade rouvre les plaies de ce qui s’est passé à Fort Hood il y a cinq ans ». Avant d’ajouter : « Nous sommes dévastés qu’une chose comme celle-là ait pu encore se produire ».

Cette fusillade coïncide avec la visite du le chef du gouvernement tunisien, Mehdi Jomaa, aux États-Unis. Accompagné de certains de ses ministres, le Chef du gouvernement a fructifié depuis mardi 1er avril la première étape de son périple américain en se rendant dans plusieurs firmes internationales. Demain, vendredi 4 avril, Jomaa est attendu à la Maison Blanche pour rencontrer le président américain Barack Obama.

Avec AFP

Commentaires: