Drôle de pays où tout est devenu arbitraire, farfelu et insensé – par Imen Naija

TRIBUNE – Depuis une année je vis une véritable galère avec mon syndic de copropriété. «D’amateurs» ils sont devenus «professionnels» et avec eux des augmentations du moins qu’on puisse dire vertigineuses en terme de pourcentages pour les petits appartements.

En effet, avant la révolution, une certaine équité a été installée dans cet immeuble cousu de trois étages de la banlieue Nord de Tunis. Tout le monde paraissait heureux malgré quelques problèmes liés aux décibels forts la nuit notamment en semaine et aux locataires saisonniers venus passer quelques semaines au calme.

En 2013, le syndic, composé essentiellement de résidents de grands appartements fait sa véritable révolution en prenant la décision de bouleverser la quiétude et le calme des autres habitants. Certaines décisions vont être ainsi «abusives» puisque pour tous injustifiées. Par contre pour notre syndic elles sont complètement normales et équitables puisque personne n’a assisté à l’assemblée générale sauf eux !

Une poignée de personnes va prendre en main l’avenir de la résidence. A l’issue de leurs réunions une importante décision va être prise début 2013. En effet, les charges locatives vont devenir identiques pour les 60 appartements qu’ils soient grands ou petits avec ou sans jardin. Pour ces personnes une baisse des charges locatives va être observée, c’est uniquement eux qui vont profiter de ces changements.

Pour les petits appartements ça va être le double et aucune personne n’aura le droit de protester puisque cette décision est totalement légale. Toutefois, pour prendre une décision pareille, le syndic a omis d’envoyer des lettres recommandées avec accusé de réception à l’ensemble des résidents et s’est contenté, à l’encontre de son habitude (de faire signer les résidents à la délivrance des convocation), de déposer une simple photocopie en noir et blanc identique dans toutes les boites à lettres mais pas toutes puisque certaines ont disparu.

En mars 2014, c’est la deuxième décision «osée» du syndic. En effet, il organise l’assemblée générale élective et passe le flambeau à ceux qui ont signé le PV autorisant l’alignement des charges pour tous les appartements. Profitant de son élection, le nouveau syndic décide celle de d’augmenter les charges de 10 dinars.

Ainsi, en moins de 12 mois les charges locatives trimestrielles, pour un petit appartement sont passées de 85 à 205 dinars alors que les charges locatives des duplex et des grands appartements ont baissé entre 2013 et 2014 et ce malgré toutes les augmentations constatées au cours des derniers mois.

En essayant de savoir pourquoi tous les résidents n’ont pas été informés de la tenue de l’assemblée générale élective, mon syndic trouve toutes les excuses possibles et inimaginables pour prétexter cet oubli. Désormais, je dois lire les papiers affichés sur la porte d’entrée et l’ascenseur pour les dates des assemblées générales ! Porter plainte contre la poste qui ne fait pas parvenir les lettres recommandées avec accusé de réception ! Accuser les opérateurs téléphoniques parce que le syndic professionnel de ma résidence a sonné à ma porte, m’a appelé et que les réseaux étaient perturbés…

Aussi, je ne dois plus faire attention aux dépenses, au bien-être et aux règles de vie en commun que j’avais appris autrefois. En effet, depuis que les charges locatives ont augmenté pour les petits appartements, nous ne faisons plus attention aux dépenses et aux économies d’énergie et d’électricité. On laisse 7 jours sur 7 les lumières de la résidence allumées et ce jusqu’à l’aube afin que les fêtards rentrent de soirée et pour que les invités voient le jardin de nuit comme jour !

On ne peut plus intervenir parce que les gens veulent s’amuser et faire ce qu’ils veulent. Ainsi, on peut payer une nouvelle porte rien parce que quelqu’un tard la nuit n’a pas fait attention à la porte automatique du garage, a disparu et n’a pas laissé de traces derrière lui ! On peut aussi envoyer le gardien le soir surveillé seul, 2 ou 3 voitures luxueuses et laisser la porte d’entrée sans surveillance. Consommer des centaines de litres d’eau pour que les entrées des blocs où se trouvent généralement les duplex soient nickels.

Embaucher des paysagistes pour que le jardin soit le plus beau du quartier (exigence toujours des mêmes personnes pour donner bonne impression aux invités)… Faire appel aux services de sociétés de plomberie qui peut facturer une somme importante pour un simple passage et pas de résultats probants à tous les coups… Embaucher à mi-temps deux femmes de ménage et faire appel à leurs bons et loyaux services juste après ou pendant les horaires de travail… Laisser les enfants jouer avec l’ascenseur et dégrader le jardin sans aucune autorité.

Bientôt nous allons devoir payer un loyer pour vivre dans nos appartements, embaucher une femme de ménage pour nos voisins et payer un gardien pour surveiller la Jaguar, la BMW ou la Mercedes de quelqu’un.

Imen Naija

Commentaires: