«Bourguiba a été délaissé par sa famille !», révèle Hamed Karoui

Habib BourguibaCette révélation explosive a été faite par Hamed Karoui, ancien Premier ministre sous Ben Ali et actuel président du Mouvement Destourien, lors de son passage dans l’émission de Samir Ouafi, présentée hier sur Attounissia TV.

En réponse à la question de savoir ce qu’il avait fait pour aider Bourguiba à sortir de l’isolement après sa destitution, le 7 novembre 1987, Hamed Karoui, a affirmé qu’il est intervenu auprès de Ben Ali pour améliorer sa situation. Ce dernier lui avait dit qu’il ne pouvait rien faire puisque sa famille ne voulait pas de lui !

Tout le monde sur le plateau a été choqué par ces propos jugés calomnieux y compris le député Nejib Ben Mrad d’Ennahdha qui a stigmatisé l’ingratitude à l’égard d’Habib Bourguiba. Il a indiqué que les habitants de Monastir, ville natale et lieu de résidence du leader de l’Indépendance, vouent une admiration singulière à feu Habib Bourguiba et étaient disposés à l’accueillir et à le prendre en charge.

Mohamed Bennour, porte-parole d’Ettakattol, n’a pas démenti les dires de Hamed Karoui, mais il a avancé une version différente. Il a précisé que les premiers à avoir osé le demander à Ben Ali étaient Georges Adda, militant communiste, et Mohamed Sayah qui était sous Bourguiba, ministre et directeur du Parti Socialiste Destourien, devenu le RCD sous Ben Ali.

Seulement, poursuit-il, son fils, Bourguiba Junior, a accepté de le prendre en charge, chez lui à la Marsa, à la condition de supprimer la surveillance policière, mais Ben Ali a refusé cette condition.

Commentaires: