Rachid Ammar, Ahmed Chabir et le journaliste Samir Ouafi, convoqués par la...

Rachid Ammar, Ahmed Chabir et le journaliste Samir Ouafi, convoqués par la justice militaire

Par -

Rachid Ammar - Ahmed Chabir - Samir Ouafi

Les révélations faites récemment par le Général Ahmed Chabir, ex-Directeur général de la Sûreté militaire, puis au ministère de l’Intérieur, sur Attounissia TV dans le cadre de l’émission de Samir Ouafi et auxquelles a répliqué le Général Rachid Ammar, l’ancien chef major des trois Armées, alimentent encore et toujours les discussions.

Plus encore, ces révélations épinglées par le groupe des 25 avocats, allant jusqu’à accuser Ahmed Chabir de trahison et de faux témoignages, pour avoir fait allusion à une intervention d’une partie étrangère lors de la révolution, seront décortiquées par le tribunal militaire de Tunis si l’on en croit Mosaique FM.

En effet, ledit tribunal a décidé, aujourd’hui, de reporter l’affaire des martyrs et blessés de la révolution de Tunis, Nabeul, Bizerte, Sousse, Zagouhan et Monastir au 23 janvier 2014 et de convoquer dans le cadre de cette affaire, le Général Ahmed Chabir, le Général Rachid Ammar, le colonel Mokhtar Ben Nasr et le journaliste Samir Ouafi devant le juge militaire et ce, suite à leurs récentes déclarations.

Des déclarations qui concernent l’affaire, selon les défenseurs des familles des martyrs dont Charfeddine Kellil, estimant que les révélations en question visent à entraver le bon déroulement de l’affaire.

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo