Sfax : Un rappeur passé à tabac par un groupe de «barbus»...

Sfax : Un rappeur passé à tabac par un groupe de «barbus» pour avoir chanté «Vive Ben Ali»

Par -

image2_3376_1389956567Le rappeur Achref Ketata a connu une mésaventure qui lui a valu d’être passé à tabac à cause d’une de ses chansons créée à l’occasion de l’anniversaire de la révolution du 14 Janvier. Cette chanson intitulée «Vive Ben Ali» n’a pas plu à certains qui ont décidé de passer à l’action.

Le rappeur raconte sur les ondes de Jawhara FM avoir été pris à parti à l’avenue de la Liberté à Sfax, avant d’être agressé et passé à tabac par un groupe de « barbus » en colère contre la sortie le 14 janvier 2014 de sa nouvelles chanson. Des passants ont du intervenir pour le «sauver».

Et si le titre fait l’éloge de Ben Ali, Achref Ketata tient à préciser que le titre de la chanson « Vive Ben Ali » «est trompeur et a été mal interprété».

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo