Autres scènes d’agression à l’ANC : Brahim Kassas et Abdessattar Eddhifi s’en prennent à Mahmoud Baroudi et Iyed Dhamani

Kassas

Après la scène scandaleuse suite à laquelle le député Mouldi Zidi (indépendant) s’est attaqué à son collègue Jalel Bouzid (Ettakatol), ce fut, lundi 13 janvier 2014, le tour de Brahim Kassas de menacer d’agression le député Mahmoud Baroudi car il s’est tout simplement opposé à l’article 103 du projet de Constitution qui prévoit la nomination des magistrats sur proposition du ministre de la Justice. Mahmoud Baroudi a mis en garde contre l’adoption de cet article et a indiqué qu’il ferait tomber tous les autres articles de la Constitution si jamais ledit article sera retenu.

C’est alors que Brahim Kassas a quitté son siège et a voulu l’agresser, lui disant : «je ne suis pas une femme pour me menacer». L’intervention de certains députés l’a empêché d’aller plus loin. Sans chercher à comprendre les raisons de cette provocation gratuite et injustifiée, il est important de rappeler l’intervention de Brahim Kassas, lors de la discussion de la loi de finances, qui avait exigé que lui soit versée l’indemnité de logement sinon il bloquerait l’examen de la Constitution. Son intervention de ce jour n’a rien à voir avec ses menaces en cas de rejet de sa requête. A ce moment là, l’indemnité de logement ne lui avait pas été servie, mais là, le député s’est attaqué violement à son collègue parce qu’il a remis en cause un article de la Constitution.

Autre scène de violence observée au cours de la même séance, le député indépendant, Abdessatar Eddhifi a voulu agresser le député Iyed Dahmani. Comme par hasard les deux députés visés appartiennent au bloc démocratique et leurs agresseurs sont des députés indépendants.

D’un autre côté, le député Mourad Amdouni, lui aussi membre du bloc démocratique, semble avoir été victime d’une tentative d’assassinat par empoisonnement et a dû être transporté d’urgence à l’hôpital suite à une crise d’hyperglycémie provoquée par l’acte dont il a été l’objet !

Commentaires: