«Jabeur Mejri doit rester en prison, parce que menacé par les salafistes»,...

«Jabeur Mejri doit rester en prison, parce que menacé par les salafistes», parole de président

Par -

Marzouki au conseil des relations etrangeres USInvité à s’exprimer lors d’une conférence tenue au Conseil des Relations étrangères américain, le président Moncef Marzouki a été interrogé par Kenneth Roth, directeur exécutif de Human Rights Watch sur l’affaire Jabeur Mejri, condamné à 7 ans et demi de prison pour avoir publié des caricatures jugées offensantes.

Le président de la République a livré une réponse pour le moins inattendue et on comprend mieux maintenant pourquoi la demande de grâce présidentielle déposée par le Comité de soutien de Jabeur Mejri et Ghazi Béji est restée sans suite.

Moncef Marzouki a déclaré, non sans avoir préalablement détourné l’attention en se disant «choqué» par cette affaire Jabeur Majeri qu’il faut tenir compte que la société tunisienne reste conservatrice. Comprenez que Jabeur Mejri ne peut être relâché tout de suite !

Le président a néanmoins précisé que Mejri sera relâché « au moment opportun » ! Mais à l’heure actuelle et avec des salafistes violents dans le pays, sa libération serait synonyme de danger pour sa propre personne !!! Parole de président !

Commentaires: