Assassinat de Mohamed Brahmi – L’alerte envoyée au ministère de l’Intérieur provenait de la CIA

The lobby of the CIA Headquarters Building in McLean, Virginia

On en sait un peu plus sur les révélations fracassantes de Taieb Laakili, membre de l’initiative nationale en charge de faire la lumière sur les assassinats de Chokri Belaid et Mohamed Brahmi, quant à l’existence d’un document du ministère de l’Intérieur prouvant que les autorités tunisiennes ont été informées par des rapports de renseignements étrangers sur des menaces d’assassinat contre Mohamed Brahmi.

Le journal Al Maghreb a publié dans son édition d’aujourd’hui, le document en question, prouvant bien que le ministère de l’Intérieur avait bien été averti dès le 14 juillet des menaces pesant sur Mohamed Brahmi. Et selon ce document, ce sont les services de renseignements américains (CIA) qui ont alerté la direction générale de la sûreté publique sur la planification d’un assassinat par des éléments salafistes confirme l’agence Reuters.

Si le ministre de l’Intérieur a acquiescé et reconnu hier que la CIA avait bien informé ses services 11 jours avant l’assassinat de Mohamed Brahmi, il a aussi affirmé qu’il n’avait pas été mis au courant de l’existence de ce document interne daté du 15 juillet d’où l’ouverture d’une enquête interne.

Reste à savoir maintenant qui est responsable de ce grave «oubli» et comment un message aussi important et alarmant en provenance de la CIA a-t-il pu être ignoré à ce point ?

Document CIA (Crédit photo Ochlocratie)
L’alerte a été donnée par la CIA à travers ce document en date du 15 juillet 2013 et publié par le journal Al Maghreb (Crédit photo Ochlocratie)

Commentaires:

Commentez...