Rached Ghannouchi dédouane les salafistes

Rached Ghannouchi dédouane les salafistes

Par -

Rached Ghannouchi - photo (Tixup)Dans un entretien accordé à Reuters, Rached Ghannouchi a estimé que les extrémistes religieux qui ont exécuté des assassinats politiques en Tunisie sont manipulés et infiltrés par des agents travaillant pour le compte de partis politiques.

Ces partis abusent de jeunes «inexpérimentés et qui manquent de culture religieuse» dans le but de déstabiliser Ennahdha et d’empêcher le processus démocratique en Tunisie.

Bien évidement Rached Ghannouchi ne nomme pas ces partis politiques mais lorsqu’il s’agit des salafistes, il ne manque jamais une occasion pour les défendre.

Rappelons que le ministre de l’Intérieur, Lotfi Ben Jeddou a admis que les personnes qui avaient été arrêtées dans le cadre des assassinats politiques et des faits de terrorisme appartiennent en majorité à Ansar Achariaâ.

Plusieurs figures d’Ansar Achariaâ n’ont pas manqué de faire l’apologie d’Al Qaida et leur chef Abou Yadh, connu pour ses accointances avec la nébuleuse de Ben Laden au cours de son passage en Afghanistan est aujourd’hui recherché pour son implication présumée dans l’attaque contre l’ambassade des Etats-Unis à Tunis en septembre 2012.
Ces détails semblent avoir échappé à Rached Ghannouchi.

Commentaires: