L’opposition campe sur ses positions et demande la dissolution de l’ANC !

L’opposition campe sur ses positions et demande la dissolution de l’ANC !

Par -
Conférence de presse des députés qui ont gelé leurs activités au sein de l'ANC (Crédit photo Ochlocratie - 03-08-2013)
Conférence de presse des députés qui ont gelé leurs activités au sein de l’ANC (Crédit photo Ochlocratie – 03-08-2013)

Les députés de l’opposition ont organisé une conférence de presse, aujourd’hui samedi 3 août, à 16 heures à la place du Bardo. Cette conférence, destinée à clarifier la position commune de l’opposition fait suite à une réunion qui s’est tenue entre les différents partis soutenant la dissolution de l’ANC. Cette réunion, du Front du salut national, avait démarré à 10 heures pour se terminer à 13 heures 30 et avait pour but de ressortir avec une position commune de l’opposition.

Au cours de la conférence de presse, Khemaies Ksila a réaffirmé la volonté de l’opposition de dissoudre l’ANC. Mongi Rahoui, député du Front Populaire a, quant à lui, rappelé que le 6 août prochain, en commémoration de la mort de Chokri Belaid, le sit-in commencera à partir de 9 heures du matin à la place du Bardo.

10 députés parmi les 60 en retrait,
hostiles à la dissolution de l’ANC

La députée Salma Mabrouk, a insisté, quant à elle, sur l’attachement de l’opposition sur le caractère pacifique des protestations et précisé que 10 députés parmi les 60 qui se sont retirés sont hostiles à la dissolution de l’ANC. Fadhel Moussa, député d’Al Massar, a soutenu, de son côté, que le gouvernement actuel est dénué de toute neutralité.

L’opposition tient à souligner que la séance plénière à laquelle a appelé Mustapha Ben Jaafar, président de l’ANC, est illégale, puisqu’au moins 60 députés manqueront à l’appel.

Commentaires: