Le chanteur Fadhel Chaker, condamné à mort par le Tribunal militaire libanais

Le chanteur Fadhel Chaker, condamné à mort par le Tribunal militaire libanais

Par -

Fadhel ChakerLe chanteur libanais Fadhel Chaker, a été condamné à mort, hier, par le Tribunal militaire libanais, ainsi que son frère Abderrahmane Chaker, rapporte le journal libanais Annahar. Devenu djihadiste après avoir abandonné la chanson, et fervent partisan du cheikh salafiste Ahmad el-Assir, il s’est particulièrement illustré le 19 juin dernier en menaçant d’assassiner Samih el-Zein, président de la municipalité de Haret-Saïda, au Liban-Sud, lors d’un entretien diffusé en direct sur la chaîne de télévision OTV.

Fadhel Chaker et son frère ont été condamnés avec 27 autres personnes impliquées également dans le meurtre de soldats libanais, et sont accusés d’activités terroristes et criminelles.
L’ancien chanteur dont les propos sur OTV avaient choqués lorsqu’il avait déclaré en direct qu’il comptait «assassiner Samih el-Zein» se trouve actuellement en Syrie et est donc recherché par les autorités libanaises.


Les menaces de Fadhel Chaker en direct sur OTV

Commentaires: