L’Algérie adresse une fin de non recevoir à l’ouverture d’une ligne maritime...

L’Algérie adresse une fin de non recevoir à l’ouverture d’une ligne maritime avec la Tunisie

Par -

Tunisia FerriesL’Algérie, voisin et partenaire privilégié de la Tunisie a décidé d’adresser une fin de non recevoir à la demande tunisienne concernant l’ouverture d’une ligne maritime touristique entre les deux pays, rapporte le correspondant de la radio Mosaique FM en Algérie.

Les raisons invoquées par Alger sont d’ordre sécuritaire dans la mesure où les services de renseignements algériens craignent des attaques terroristes sur les navires touristiques. Ce refus coïncide d’ailleurs avec le renforcement, côté algérien, de la surveillance des frontières maritimes avec son voisin tunisien.

Les autorités algériennes craignent, en effet, des mouvements d’éléments d’Al Qaida au Maghreb (Aqmi) vers la Tunisie via les voies maritimes. Ces menaces terroristes sont prises très au sérieux et Alger veut éviter que les bateaux touristiques deviennent des cibles et que les actes de piratage apparaissent.

Alger considèrerait ainsi que les terroristes bloqués dans les forêts algériennes chercheraient à passer les frontières tunisiennes via la mer depuis que la sécurité de ces frontières a été considérablement renforcée avec l’apport de plus de 10.000 militaires.

Depuis presque cinq ans déjà, la question des liaisons maritimes entre Alger et Tunis est sans cesse soulevée. Et la ligne devait être prochainement lancée après consultations entre les deux pays, mais les événements ont changé la donne…

Commentaires: