Adel Almi accuse : «H. Hammami et A. Ben Moussa ont donné...

Adel Almi accuse : «H. Hammami et A. Ben Moussa ont donné des instructions pour m’agresser»

Par -

Adel AlmiInvité à s’exprimer sur les ondes de la radio Mosaique FM à propos des incidents d’hier lors de l’ouverture du Congrès national contre la violence, Adel Almi a directement accusé Hamma Hammami, porte-parole du Front Populaire d’avoir «donné des instructions pour qu’on l’agresse».

En pointant ainsi du doigt le Front Populaire, responsable, selon lui, de l’accueil hostile qui lui a été réservé. Adel Almi, président de l’Association centriste pour la sensibilisation et la réforme a parlé de «jeunes mal encadrés et embrigadés» par Hamma Hammami.

Il a également accusé Abdessatar Ben Moussa, président de la Ligue tunisienne des Droits de l’Homme d’avoir agit dans le même sens que Hamma Hammami en «donnant des instructions pour qu’on le violente», selon lui.

Parlant de traquenard dressé contre lui, Adel Almi aurait l’intention de porter plainte.

Commentaires: