Quand Amel Mathlouthi… se casse la voix et nous brise les oreilles

Amel mathlouthi en concertAvec sa nouvelle chanson dédiée principalement au martyr Chokri Belaid, Amel Mathlouthi voulait créer un buzz avec sa chanson-hommage. Et bien c’est réussi… et au delà même de toute espérance.

En effet, la passionnera de la parole libre, celle là même qui chantait parmi la foule rugissante du 14 janvier 2011 (accompagnée bien sûr par quelques cameramen se trouvant là par pur hasard) a réussi aujourd’hui à casser la baraque et à faire exploser l’audimat sur la toile.

Dès la publication de sa nouvelle composition, les commentaires ont commencé à pleuvoir… que dis-je des commentaires… non plutôt… des supplications, des cris d’indignations pour lui demander de s’arrêter de chanter… tant la voix était désagréable, le ton emprunté, le texte simpliste et bâclé.

Tout dans son dernier «chef d’œuvre» sonnait faux, de la voix aux paroles… bref, sur ce coup chère Amel, vous auriez été inspirée de bien réfléchir avant de faire porter à la connaissance du public une chanson où vous avez tout malmené ; votre art, la mémoire des martyrs et même ta relative réputation d’interprète engagé… Dommage !

Commentaires: