Encore un détenu décédé suite à une grève de la faim sauvage

Encore un détenu décédé suite à une grève de la faim sauvage

Par -

prison (photo - allafrica)Après la mort des deux salafistes Golli et Bakhti en novembre dernier, incarcérés suite à l’attaque contre l’ambassade américaine, voilà qu’un autre détenu a poussé son dernier soupir au terne d’une grève de la faim sauvage à la prison de Messadine à Sousse

Selon la radio Shems FM, le défunt était derrière les barreaux pour consommation de drogue mais d’après le correspondant de la radio, un examen médical aurait prouvé que la victime n’avait rien consommé d’illégal… Et pourtant, il n’a pas été libéré.

Entamant une grève de la faim sauvage pour exiger sa libération, le défunt a vu son état de santé se détériorer terriblement, jour après jour. Transporté à l’hôpital de Sahloul dans un état critique, il est décédé d’une crise cardiaque il y a deux jours.

Encore un détenu qui décède en prison suite à une grève de la faim ! Et ce depuis déjà deux jours sans que les autorités de tutelle ne communiquent à propos de ce décès !

Commentaires: