Espèce en voie de disparition, la tortue marine se vend au marché de Moknine ?

Aussi inattendu que grave, le phénomène de la capture de la tortue de mer qu’on massacre et propose à la consommation suscite pour le moins l’indignation. C’est le site « Mramdhen » qui a diffusé l’information avec photo à l’appui, faisant état du commerce dans plusieurs régions de cette espèce animale maritime.

Il semblerait que ce phénomène ne soit pas récent et qu’il daterait depuis le 14 janvier 2011. Le kilo de la tortue marine se vend à huit dinars le kilo, croyons-nous savoir. Est-il besoin de préciser que cette espèce animale est protégée par des conventions internationales (comme le protocole de la convention de Barcelone) que la Tunisie a signées en juin 1995.

La photo diffusée sur les réseaux sociaux et relayée par le site « Mramdhen » serait celle du marché municipal de la ville sahélienne de Moknine. La chair de la tortue de mer se vend don au su et au vu des autorités qui ne réagissent pas. Ceci est d’autant plus étonnant que la capture de ces espèces rares, importantes pour l’équilibre de l’écosystème, constitue un délit passible d’une peine de six mois de prison et d’une amende de huit cents dinars, si l’on en croit le même site.

Commentaires

© 2010 - 2013 YNJ
A propos | Contact | Emplois