« Être sans pain et sans eau », à Sfax !

Les propriétaires des 250 boulangeries à Sfax observeront lundi 2 juillet une grève en signe de protestation contre "les décisions anarchiques prises par le ministère du Commerce pour faire obstacle au projet de réforme du secteur et contre le rétablissement, par l'Union tunisienne de l'industrie, du commerce et de l'artisanat, de la chambre des boulangers à Sfax", peut-on lire dans un communiqué relayé par l'agence Tap.

Lundi dernier, Sfax et plusieurs autres villes des gouvernorats de Sidi Bouzid et Mahdia, avaient enregistré des coupures et des perturbations de la distribution de l'eau potable. Les raisons évoquées étaient, selon la Sonede, "la persistance de la vague de chaleur ces dernières semaines et l'accroissement de la demande en eau potable".

Si ce n'est pas dame nature, ce sont les Tunisiens qui sont derrière les pénuries. Espérons que la grève des boulangers ne contaminera pas les gouvernorats avoisinants.

Commentaires

© 2010 - 2013 YNJ
A propos | Contact | Emplois