Il n’y a plus de « Celtia » à Sidi Bouzid !?

Il n’y a plus de « Celtia » à Sidi Bouzid !?

Par -

Et, d’ailleurs, ni vin ni aucune boisson alcoolisée, si les Salafistes continuent sur leur lancée à imposer leur loi.

Hier, samedi 19 mai, à Sidi Bouzid, « des salafistes ont fermé deux bars, un point de vente de boissons alcoolisées appartenant à une entreprise agroalimentaire et tous les locaux vendant des glaçons alimentaires », rapporte la radio Mosaique Fm.

Interdire à Sidi Bouzid, le fief de la révolution, où l’étincelle Bouazizi a enflammé le Monde, la liberté de boire tranquillement sa Celtia, un samedi (et non un vendredi!), dans un bar est juste aberrant !

Et parmi les consommateurs tunisiens des boissons alcoolisées, Dieu sait combien sont les admirateurs de la Celtia. Faut-il rappeler que malgré la conjoncture économique que connaît la Tunisie, la forte régression du tourisme, la vente de la bière a augmenté, en 2011, de 50 % ?

Ailleurs, Sidi Bouzid aurait profité d’un aménagement spécial pour accueillir des touristes de tout bord ravis de connaître le berceau de la révolution, le tout dans un décor de festivité, plein d’attractions, des Bistros & Bars (Deutsch et British) tout au long de l’avenue principale.

Que fait le gouvernement face à ces pratiques ‘incivilisées’, du moyen âge ? Rien, il préfère fermer les yeux et, plutôt, encourager les salafistes ! En effet, le site Machhad.com, qui a rapporté la même information, précise que durant la descente des salafistes, les forces de l’ordre étaient absentes, et ce, malgré les multiples appels des revendeurs.

Commentaires: