Mezri Haddad a refusé de serrer la main à l’ambassadeur qatari à...

Mezri Haddad a refusé de serrer la main à l’ambassadeur qatari à l’UNESCO

Par -

C’est ce que vient de rapporter le journal algérien Elkhabar.com dans son édition d’aujourd’hui. L’ex-ambassadeur tunisien à l’UNESCO, Mezri Haddad, a refusé de serrer la main à l’ambassadeur qatari, Ali Zinal, et ce, le 7 mars dernier, à cause de la position de son pays, le Qatar, qui « complote et compte détruire le Monde arabe », dont « l’Algérie serait la prochaine cible », a déclaré M. Haddad.

Mezri Haddad a dit avoir refusé de serrer la main Ali Zinal à même à titre personnel et lui a lancé : « Vous avez détruit la Tunisie, l’Égypte et la Libye. Vous créez la division en Syrie et vous complotez sur l’Algérie… Vous représentez un pays ennemi des Arabes… ça ne m’honore pas de vous serrer la main ».

Sous l’article d’Elkhabar.com, les commentaires des Algériens fusent d’éloge à l’égard de Mezri Haddad et de critiques pour le « méchant » Qatari.

Jugé d’avoir retourné sa veste le 14 janvier 2011 en démissionnant de son poste d’ambassadeur à l’UNESCO, Mezri Haddad n’a pas toujours fait l’unanimité chez les Tunisiens. En effet, à la veille du jour de la fuite de Ben Ali, il a traité, dans une émission de BFMtv, les manifestants tunisiens d’« hordes fanatisées ». Toutefois, que ce soit dans ses publications ou ses positions contre les mouvements islamistes, le parti Ennahdh et le Qatar, il a su attirer la sympathie d’éminents opposants, tel que Jalel Brik.

Commentaires: