Arrestation de Saida Agrebi en France

Arrestation de Saida Agrebi en France

Par -

Saida Agrebi a été arrêtée à l’aéroport Roissy Charles de Gaulle en France dans la soirée du dimanche 11 mars 2012 à lundi, rapporte la radio Mosaique FM.

La « fuite » de Saida Agrebi, l’ancienne présidente de l’organisation tunisienne des mères, a créé la zizanie au cœur du ministère de la Justice et poussé le gouvernement à durcir sa position envers les anciens fidèles à Ben Ali.

Saida Agrebi a quitté la Tunisie le 30 juillet dernier, alors qu’une plainte sur sa mauvaise gestion de l’organisme « Mères de Tunisie » était sur le bureau de l’ancien procureur de la République auprès du tribunal de première instance de Tunis, Néjib Maâoui.

Le 16 out 2011, le juge d’instruction auprès du tribunal de première instance de Tunis a lancé un mandat d’extradition international à l’encontre de Saida Agrebi.

Après son arrestation, une procédure judiciaire est en cours pour son extradition. Une procédure qui peut s’avérer compliquée…  La balle est, donc, dans le camp des autorités tunisiennes.

Commentaires: