Marzouki annonce la vente des palais présidentiels pour créer de nouveaux emplois

Marzouki annonce la vente des palais présidentiels pour créer de nouveaux emplois

Par -

Après avoir pris connaissance de sa nouvelle demeure présidentielle, le nouveau locataire du palais de Carthage, Moncef Marzouki, a, selon la TAP, annoncé la mise en vente aux enchères des palais présidentiels, qui sont au nombre d’une dizaine sur le sol tunisien, excepté celui de Carthage.

Les revenus seront en globalité destinés à créer des emplois afin d’anéantir anéantir un tant soit peu le taux de chômage qui est actuellement de 18% (certains parlent d’un chiffre beaucoup plus important).

D’un autre côté, le nouveau président de la république a également annoncé la restitution aux musées nationaux des pièces archéologiques se trouvant au palais de Carthage. Déjà, une équipe d’experts s’est rendue hier à la banlieue nord de Tunis, lieu du palais présidentiel, pour faire l’inventaire de ces pièces. Moncef Marzouki a également pris connaissance des tableaux de l’ancien président tunisien, Habib Bourguiba, rangés dans les caves du palais de Carthage.

Acte ‘populiste’ ou volonté réelle de rompre avec le règne de ZABA? De toutes les manières, le leader du CPR annonce la couleur d’entrée et marque bien ‘son’ territoire. Une manière de répondre à ses détracteurs le critiquant quant à ses prérogatives limitées par rapport à celles du nouveau premier ministre, le nahdhaoui Hammadi Jebali.

Commentaires: