Bell Canada sous-traite en Tunisie… Bell Hassen, retraite au Canada !

Bell Canada vient d'annoncer qu'une partie de son centre de vérification technique sera effectuée en sous-traitance par une entreprise basée en Tunisie, rapporte le site agenceecofin.com.

Une décision qui a provoqué des remous au sein de Syndicat canadien des communications, de l'énergie et du papier (SCEP-FTQ), où, selon la même source, son vice-président a déclaré: « Après des milliers de postes d'employés de bureau déplacés outremer au cours des dernières années, qui ont été dénoncées autant par le SCEP-FTQ que par les médias, voilà que Bell choisit de s'attaquer aux techniciens. C'est non seulement inacceptable, c'est irresponsable !»

Le malheur des uns fait le bonheur des autres, a-t-on coutume de dire. Mais entretemps Belhassen Trabelsi se la coule douce au Canada. Il serait en train de mener une vie de luxe et d'investir dans un centre commercial, le tout sous la protection des autorités canadiennes. Serait-il donc devenu intouchable malgré sa condamnation, le 29 septembre, par un tribunal tunisien à 15 ans de prison ?

Commentaires

© 2010 - 2013 YNJ
A propos | Contact | Emplois