Gaz lacrymo et trop de policiers contre la Kasba 3 !

Gaz lacrymo et trop de policiers contre la Kasba 3 !

Par Nidhal -

Aujourd’hui devait être le premier jour du sit-in de la Kasba 3. Un événement programmé depuis plusieurs semaines et dont les participants (environ 500 personnes) ont des revendications claires comme l’arrestation (qui se fait attendre depuis plus de 5 mois) de tous ceux qui ont participé, de près ou de loin, à la mort de tous les martyrs durant la révolution, ou encore la liberté d’expression, la protection de l’environnement et de le nettoyage des institutions ayant rapport avec le ministère des Affaires étrangères, tels que nos représentations diplomatiques à l’étranger.

Ce sit-in devait se faire de manière pacifique. Mais, il semble que le gouvernement de Béji Caïd Essebsi l’entende d’une autre oreille en répondant par la force. Ainsi un effectif incroyable de policiers s’est posté devant le Premier ministère ainsi que devant toute entrée de la Kasba.

Les premiers arrivants ont été dispersés par des coups de matraque. Mais après 13h30, les bombes lacrymogènes ont été les reines de la manif et 14h30 la police poursuivaient des personnes sur l’avenue Bourguiba et les artères avoisinantes. Voici une des dernières vidéos montrant l’utilisation des gaz lacrymo.

Réagissez!

Laisser un commentaire