Slim Amamou démissionne et « confirme » l’existence d’un gouvernement de l’ombre

Slim Amamou démissionne et « confirme » l’existence d’un gouvernement de l’ombre

Par -

Ce matin sur d’Express FM, le secrétaire d’Etat de la Jeunesse et du Sport, Slim Amamou, a confirmé sa démission du gouvernement de transition. Pour rappel, il aurait déjà présenté sa démission il y a 2 semaines mais devant le refus du président par intérim, Foued Mbazaa, il se serait rétracté et serait revenu sur sa décision.

En plus de l’annonce , Slim Amamou a ajouté qu’il existe un gouvernement de l’ombre gérant actuellement le pays. Des propos venant d’un activiste aussi respecté que Slim Amamou ne feront que rappeler la bombe qu’a lâché l’ex-ministre de l’Interieur, Farhat Rajhi, dans une vidéo devenue plus que célèbre.

Slim Amamou a justifié cette démission par le fait que sa mission était terminée et qu’il souhaitait vivre pleinement la Révolution. Chose qu’il ne pouvait faire en étant au sein du gouvernement…

Cette démission a été bien accueillie par la Blogosphère tunisienne et par tout ceux qui ont appelé, depuis longtemps, le désormais ex-Secrétaire d’Etat a quitté un gouvernement qui ne lui ressemblait pas et qui n’allait pas avec ses principes et son idéologie.

Mise à jour : Amamou nie avoir dit de tel à Express FM. La radio aurait donc inventé l’histoire du gouvernement de l’ombre (voir capture d’écran ci-dessous et lire : Suite aux déclarations de Slim Amamou: n’est pas Rajhi qui veut !). Sur l’enregistrement de l’émission, publié plus tard, rien n’est dit sur ce « gouvernement de l’ombre ».

Commentaires: