Visite d’Alain Juppé : les immigrés « rapportent » 350 millions d’euros à la...

Visite d’Alain Juppé : les immigrés « rapportent » 350 millions d’euros à la Tunisie

Par -


Depuis le début de la révolution tunisienne, la France ne nous a pas été d’un grand soutien. Les relations se sont même dégradées avec la révélation des relations « personnelles » entre l’ex-ministre des affaires étrangères MAM et le clan Ben Ali. Et c’est en ce sens que le ministre des Affaires Étrangères Alain Juppé nous a rendu visite cette semaine.

D’autant plus, que la France a déclaré, la semaine dernière, que les immigrants tunisiens se trouvant à Lampedusa, et à qui le gouvernement italien avait accordé un libre déplacement dans l’espace Schengen les trois prochains mois, n’étaient pas les bienvenus en Hexagone. Le gouvernement français a même rétabli la vérification des identités à ses frontières.

Avec, donc pour objectif de raccommoder les relations bilatérales entre la France et la Tunisie, Alain Juppé a salué « le grand mouvement déclenché à partir de Tunis et qui touche le monde arabe » et a exprimé « le soutien de la France sur tous les plans, politique et économique ».

En outre, Alain Juppé a annoncé une aide d’environ 350 millions d’euros sur la période 2011-2012. Cette enveloppe sera versée « rapidement aux projets correspondants aux priorités du gouvernement tunisien, notamment dans les domaines de la formation, du chômage, et tout ce qui concerne la gouvernance ».

Toujours dans son opération séduction, Alain Juppé a rappelé que « La France n’est pas un pays fermé. Nous accueillons chaque année 200.000 étrangers, la communauté tunisienne compte 500.000 personnes, dont 13.000 étudiants et le taux de refus de visas est de 10%. »

Le ministre français a également transmis une invitation à Mr. Beji Caïd Essebsi du président français Nicolas Sarkozy pour assister au sommet du G8 les 26 et 27 mai prochains.

Commentaires: