Esprit TEDx, reste en nous !

De ma place de bénévole dans l’équipe qui a organisé hier la deuxième édition du TEDxCarthage, je ne pourrais pas être objectif quant à l’analyse de cette après-midi passée à la Cité des Sciences. Personnellement, je qualifierais cette édition d’une belle réussite. Mieux organisée que la première édition et avec des présentations et des performances musicales bien réussies. C’est ce qui en est ressorti après concertation avec plusieurs personnes présentes ainsi que des membres de la « Team ».

Tout ceci n’est donc que subjectif, comme mon appréciation des Speakers que j’ai pu voir à l’œuvre. Slim Amamou fait le lien avec la précédente édition et remercie tous ces anonymes qui sont descendus dans la rue pour rendre la révolution concrète, Bruno Giussani parle d’ouverture totale à l’information et dénonce la monopolisation du savoir, Nawal Skandrani qui danse avec tant de grâce et parle avec passion pour prouver que la révolution est aussi un mouvement de corps, Nicolas Kiser-Brill qui nous apporte une brise d’air avec sa présentation sur les solutions à l’infobésité et comment arrêter le « gotcha journalism », et Aboubakr Jmai qui clôture la journée avec un double message plein d’émotion pour remercier le peuple tunisien et encourager son peuple marocain à aller encore plus de l’avant vers cette dignité.

Et ce mélange de Mezoued, Slam, Rap, Rock .. des performances musicales hautes en couleurs des Lak3y, Slah El Ferzit, YRAM et Jawhar Basti. La Tunisie artistique dans toute sa diversité.

Je suis ensuite allé jeter un coup d’œil sur les Tweets partagés avec le #TedxCarthage pour avoir confirmation ou pas de ce que j’avais ressenti. Morceaux choisis : « événement exceptionnel – Aboubakr Jamai » ; « ce fut très émouvant et très intéressant. G encore les larmes au bord des yeux – Emna El Hammi » ; « Innovations, frissons de bonheur et larmes de joie étaient au rendez vous du #TEDxCarthage – Sabra Staali » ; « je lis ma timeline et j le souffle coupe, les mains qui tremblent et les yeux mouille. Merci tt le monde vous me rechargez 🙂 – Sami Ben Romdhane »

Comment ne pas parler de cette vente aux enchères d’un T-shirt dédicacé par les différents speakers pour en faire un don à la cause Rayhana soutenue par le Tunis Twestival de ce jeudi, et qui a permis de récolter la somme de 920 dinars.

 

Les TEDx peuvent être organisés par qui le souhaite. Ce TEDxCarthage n’est pas une marque déposée. Il suffit d’entrer en contact avec le TED via leur site, Bruno Giussani ou tout simplement avec l’équipe du TEDxCarthage pour partager son expérience.

C’est d’ailleurs le cas d’un jeune de 18 ans venu suivre l’évènement et qui a reçu l’accord pour l’organisation du .. TEDxGabes.

Crédit Photo : Nihed Mbarek

Commentaires:

Commentez...