Quand le site d’Orange censure une photo de Ben Ali…

Quand le site d’Orange censure une photo de Ben Ali…

Par -

Tout le monde essaye de se débarrasser de tout ce qui a un lien de près ou de loin avec l’ex-président et dictateur tunisien Ben Ali. Tout le monde, même Marouane Mabrouk, président de la filiale tunisienne d’Orange et gendre de Ben Ali qui ne veut plus être assimilé à son dictateur de beau-père. Fuyant tout ce qui peut l’associer à sa belle-famille comme on fuit la peste ou la rage, Marouane Mabrouk a déjà rappelé, à qui veut l’entendre, qu’il est séparé depuis plus d’un an de Cyrine, la fille de Ben Ali, et qu’il est même en instance de divorce.

Mais cette obsession à couper les liens avec la famille la plus détestée de Tunisie ne s’arrête pas là. En effet, Marouane Mabrouk ou un de ses collaborateurs est allé même jusqu’à fouiller dans les archives pour retrouver une photo de lui le jour de son discours inaugural de Orange Tunisie (retrouvé sur le site de WMC comme le montre la photo juste plus haut).

Bien évidemment, comme le veut la tradition, il se tenait devant le portrait de son beau-père. Mais depuis quelques heures, magie de l’Internet, le portrait du président déchu a tout bonnement disparu derrière Marouane Mabrouk sur ce même article. Photoshop est passé par là. Ce détail n’a pas échappé au journaliste de Mediapart, Mathieu Magnaudeix, qui a immédiatement rapporté le fait sur son blog. Mais ce n’est pas tout. Voyant que la retouche de la photo était trop flagrante, celle-ci a été retirée et remplacé par un plan serré de Mabrouk.

Décidément Marouane Mabrouk n’en finit plus d’alimenter les critiques. Ainsi, après l’affaire des notes de Hakim El Karoui à Ben Ali, sur demande personnelle de l’actionnaire majoritaire d’Orange, le voilà qui tente d’effacer de notre mémoire qu’il n’a jamais eu de lien direct avec la famille Ben Ali.

D’autre part, l’article du journaliste Mathieu Magnaudeix sur cette histoire de photo sur le site d’Orange nous pousse à nous demander si les journalistes de Mediapart s’acharneraient sur Mabrouk ?

Commentaires: