Les relations (très secrètes) de MAM avec la Tunisie

Les relations (très secrètes) de MAM avec la Tunisie

Par -


On se demandait bien pourquoi Michèle Alliot-Marie, la ministre des Affaires étrangères française se donnait autant de mal à défendre les préceptes tant sacrés de Ben Ali.

On était en droit de se poser des questions sur la ferveur qui a animé MAM lors de sa prise de position durant la crise tunisienne.

On ne comprenait pas pourquoi elle tenait tant à envoyer ses forces de l’ordre pour aider Ben Ali ?!

Des révélations parues dans le Canard enchainé du 2 février 2011, nous apprennent que MAM, une habituée de la Tunisie, depuis fort longtemps a continué à profiter de l’hospitalité très particulière des Ben Ali même durant la crise.

L’hebdomadaire satirique, révèle sans fioritures que MAM passe souvent ses vacances en famille, chez les Ben Ali. Les dernières ont été celles de fin d’année, lorsque Michèle Alliot-Marie se serait rendue en Tunisie avec son conjoint Patrick Ollier, ministre chargé des Relations avec le Parlement, et des membres de leur famille. Leur transport aurait été même assuré gratuitement par un jet privé appartenant à l’homme d’affaires Aziz Miled, un associé de Belhassen Trabelsi.

Ce même Aziz Miled aurait même ouvert les portes de son hôtel de Tabarka pour y héberger ses invités français.

Pour certains, l’homme d’affaires est un proche du clan Ben Ali alors que pour d’autres, il n’est qu’une victime parmi tant d’autres qui aurait été forcé à composer avec Belhassen Trabelsi. Cela n’empêche que dans cette polémique, MAM reste dans de beaux draps, ayant « trempé » dans une certaine connivence d’une manière ou d’une autre.

Commentaires: