Mandat d’arrêt international de la Tunisie contre les Ben Ali

Mandat d’arrêt international de la Tunisie contre les Ben Ali

Par -

Rien n’est jamais trop tard ! Certains diront qu’il était temps mais les plus sceptiques se sont fait à l’idée que Ben Ali ne sera jamais arrêté…

Qu’importe, la justice tunisienne, a officiellement lancé, mercredi 26 janvier 2011, un mandat d’arrêt international contre le président déchu Zine El Abidine Ben Ali et son épouse Leïla Trabelsi, tous deux réfugiés en Arabie Saoudite (mais pour combien de temps encore ?)

Les deux fugitifs sont poursuivis pour « acquisition illégale de biens mobiliers et immobiliers » et « transferts illicites de devises à l’étranger », a souligné le ministre de la Justice Lazhar Karoui Chebbi. En d’autres termes, ils sont recherchés pour avoir amassés des fortunes qu’ils ont transférées vers d’autres pays.

Reste à savoir si les accusation de la justice prend en compte l’abandon de poste du président déchu, qui a quitté le navire un certain 14 janvier 2011 en fuyant !

Commentaires: