Julian Assange libéré sous caution

Après la Saga Wikileaks, Julian Assange est accusé de viol accompagné de violences sexuelles en Suède. Détenu le 7 décembre en Grande-Bretagne, le fondateur de Wikileaks sera bientôt libre sous caution. La décision a été prise par la justice britannique qui a reporté l’affaire pour janvier prochain.
La semaine dernière, des manifestants ont montré leur colère devant le tribunal de Westminster et ont protesté contre ces accusations. Des experts pensent que toute cette affaire n’est qu’une machination politique liée aux publications de WikiLeaks, lesquelles nuisent sans aucun doute au gouvernement américain.
En attendant qu’il soit élu l’homme de l’année par le magazine américain Time, Julian Assange est l’homme le plus traqué au monde.

Commentaires: