La Tunisie restera hors du marché mobile jusqu’en 2014 ?

La Tunisie restera hors du marché mobile jusqu’en 2014 ?

Par -


L’inconvertibilité du Dinar décourage le développeur d’applications mobiles tunisien, incapable de payer les frais de publication. Il lui faudrait pour celà de la devise étrangère. C’est donc pour cette raison que la Tunisie  n’aura aucun des 6,2 milliards de dollars que devrait rapporter la vente d’applications mobiles en 2010, ni aucun des 17,5 milliards en 2012 ou des 29,4 milliards en 2013.

En 2014, le Dinar sera enfin convertible. L’accès au marché international sera ainsi possible.

Tunisiana et Orange Tunisie, quant à eux, et depuis un certain temps, encouragent le développement d’applications mobiles. Les trois opérateurs du pays ont d’ailleurs participé à une conférence organisée par la
Banque Mondiale et la Corée du sud autour du développement des services et des applications mobiles.

Une solution pour la publication d’applications aurait été évoquée: il s’agirait de créer des Markets locaux d’opérateurs.

L’idée est séduisante. Les applications Tunisiennes seront alors hébergées sur ces Markets qu’elles soient gratuites ou payantes. Ce qui facilitera la tache des développeurs. Les clients pourront télécharger et payer en Dinars tunisiens. Le montant sera alors directement majoré sur les factures des clients postpayé ou prélevé sur le crédit disponible des abonnés prépayé.

En somme, un Mini Android Market ou App Store d’applications Tunisiennes téléchargeables par les Tunisiens. Si celà se confirme, des questions resteront en suspens. Aurons-nous tout de même la possibilité d’acheter des applications étrangères ? Sera-ce un Market unique pour les 3 opérateurs ou chacun aura le sien?

Quel sera l’intérêt de ce projet apres 2014? Espérons qu’il commencera avant cette date.

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo